Terre de nos ancêtres n° 41

0 commentaires

VAYRES, tome II

 

Un volume de 132 pages, illustré en noir et en couleurs, avec index alphabétique des conjoints.

par Roger FAURE, AGL, 2014.

Familles : DELAVIE, LAMBERT, LEVEQUE, SOURY.

Le territoire de la commune de VAYRES (Hte-Vienne) était autrefois formé de trois paroisses distinctes : Saint-Jean-de-Vayres, Saint-Georges-de-Vayres et Saint-Pierre-de-Vayres. Dès les plus anciens registres apparaissent quelques familles emblématiques de ce secteur. Sept de ces familles ont été retenues pour être publiées dans ces deux nouveaux volumes de la collection Terre de nos ancêtres consacrés à la commune de Vayres.

Le patronyme DELAVIE était représenté dans plusieurs villages des paroisses de Vayres. La vie, « la viá », la voie en occitan, telle est l’origine du patronyme DELAVIE. Yves Lavalade cite même l’expression surprenante « la vie des morts » trouvé sur un cadastre, c’est-à-dire le chemin suivi pour les enterrements. Certaines branches ont adopté le patronyme « LAVIE ».

LAMBERT est un patronyme porté par diverses souches dont les membres ont, semble-t-il, pour la plupart été forgerons ou artisans dans le travail des métaux, essentiellement au village de Bonnefont (paroisse de St-Jean-de-Vayres), au bourg de Vayres, et au village de Bataillou (paroisse de Chéronnac).

Le patronyme LEVEQUE était essentiellement représenté à Vayres dans le village de Laudonie. Comme beaucoup de familles de ce secteur, cette famille Lévêque étaient presque exclusivement composée de laboureurs. Nous trouvons ensuite certaines de ses branches installées dans d’autres communes : Oradour-sur-Vayres, Rochechouart, Saint-Mathieu, Saint-Auvent, etc…

Nous trouvons les origines de la famille SOURY dans le village de La Treille, paroisse de St-Pierre-de-Vayres, dès les plus anciens actes recensés dans cette paroisse. A ce jour la propriété existe toujours et l’on peut relever sur un linteau d’entrée d’étable en granite l’inscription suivante : « IPOJO maistre masson 1618 ».
Cette famille semble avoir formé trois grandes branches, qui se sont réparties entre les communes d’Oradour-sur-Vayres, Marval et Javerlhac en Dordogne, et Vayres puis Rochechouart pour la 3ème, que nous retrouvons plus tard aussi bien au Canada qu’en Nouvelle-Calédonie.
Ces trois branches donnèrent à travers les siècles des notables et personnalités aussi bien dans le domaine de la médecine que dans ceux de la justice, de la politique, des affaires ou même de la religion.

 

 


Nous rappelons que les travaux présentés dans cette publication sont le fruit des recherches personnelles des auteurs. A ce titre, ils ne sauraient être utilisés à des fins autres que privées à l’exclusion de toute diffusion sur Internet ou de toute autre manière sans autorisation préalable des auteurs et sous réserve que soient indiqués clairement les noms des auteurs et la source, en vertu de la loi sur la propriété littéraire et artistique (lois n°57-298 du 11/03/1957 et n°92-597 du 01/07/1992).


Titre : Vayres, tome II
Auteurs :  Roger Faure
Collection :  Terre de nos Ancêtres – n° 41
Editeur : Amitiés Généalogiques du Limousin, Limoges, janvier 2014
ISSN : 1958-0959
Format : 21 x 29,5 broché – 132 pages
Prix : Tarif normal : 36 euros (port inclus) / Tarif adhérents : 27 euros (port inclus)


Publié par AGL   @   7 février 2014 0 commentaires

0 Commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés.

Cloude designed by Webdesign In conjunction with Free MMORPG Games , CD Rates , Fat Burning Furnace Trial.