Terre de nos ancêtres n° 35

0 commentaires

Pays de Lastours & Nexon, tome III

 

Une étude de 136 pages, illustrée en noir et en couleurs, avec index alphabétique des conjoints.

par Jean-Claude BRUHAT, Catherine JUDE et Béatrice LUC, AGL, 2012.

Familles : DEBETTE, ESCALIER, SAZERAT, TARRADE.

Une quinzaine de familles de l’actuel canton de Nexon et ses environs ont été retenues par un groupe d’auteurs, en fonction de leurs propres centres d’intérêt. Pour mener à bien les recherches nécessaires à l’élaboration de ces études de familles, une équipe s’est formée pour relever, dans les registres paroissiaux et d’état civil, dans les minutes notariales, et dans les autres sources disponibles, tous les renseignements nécessaires, dont chaque auteur a pu ensuite tirer parti pour établir les différentes filiations. Cette série de généalogies familiales est donc le fruit d’une collaboration parfaitement réussie entre différents chercheurs et auteurs bénévoles des AGL, qui ont su mutualiser leurs compétences afin de proposer à d’autres le fruit de leur travail.

Le secteur retenu correspond globalement à l’actuel canton de Nexon, composé de huit communes du sud du département de la Haute-Vienne : Janailhac, Meilhac, La Meyze, Nexon, Rilhac-Lastours, La Roche-l’Abeille, Saint-Hilaire-les-Places et Saint-Priest-Ligoure. Les différentes familles étudiées ont principalement évolué dans ce secteur, mais aussi dans les communes voisines : Saint-Yrieix-la-Perche, Ladignac-le-Long, Bussière-Galant, Flavignac, Les Cars, Jourgnac, Saint-Maurice-les-Brousses, Saint-Jean-Ligoure, etc.

Deux localités ont tour à tour tenu un rôle prédominant dans cette partie de l’actuelle Haute-Vienne : Nexon, paroisse d’origine très ancienne, avec son important bourg, véritable centre économique du secteur, devenu chef-lieu de canton, et Lastours, siège durant tout l’Ancien Régime de la « première baronnie du Limousin » et à ce titre centre politique, administratif et judiciaire d’un vaste territoire. Ces deux réalités historiques nous ont conduits à regrouper l’ensemble des généalogies familiales présentées sous un titre unique : « Pays de Lastours et Nexon ». Une autre paroisse du secteur avait néanmoins elle aussi autrefois une relative importance, du point de vue religieux : La Meyze, siège d’un archiprêtré dont relevaient la plupart des paroisses concernées.

Ce 3e tome regroupe quatre études : celles de deux petites familles implantées à Lastours, les DEBETTE et les ESCALIER, celle d’une famille TARRADE, de Nexon, la plus grande partie de l’ouvrage étant consacrée aux familles SAZERAT, dont quinze filiations suivies et plusieurs branches non rattachées ont pu être établies.

Il semblerait que la famille DE BETTE (puis DEBETTE) se soit établie vers la fin du XVIIe siècle au bourg de Lastours. En effet, nous ne trouvons pas de trace de degrés isolés antérieurs ni d’autres familles porteuses de ce patronyme dans les registres de Rilhac-Lastours, ni dans les paroisses avoisinantes. En l’état actuel de nos connaissances, il semblerait que les différentes branches de cette famille soient aujourd’hui toutes éteintes.

La famille ESCALIER (ou SCALYER, SCHALIER, SCALIER, SCAILHIER) semble avoir sa souche à Rilhac-Lastours car les différents actes nous ramènent toujours vers cette paroisse. Il se peut que le premier degré connu, Antoine ESCALIER, soit le premier membre de cette famille à s’être installé au bourg de Lastours, où il exerçait la charge de notaire en la juridiction de Lastours.

Le patronyme SAZERAT se rencontre très fréquemment à Nexon et dans ses environs. Il est mentionné dans les plus anciennes archives conservées sur ce secteur. Les familles de ce nom tirent de toute évidence leurs origines du village de Sazerat, situé sur la commune actuelle de Nexon, où ce patronyme est encore représenté de nos jours. Dès les premiers registres paroissiaux apparaissent plusieurs familles porteuses de ce patronyme, qu’en l’état actuel de nos connaissances il est impossible de relier entre elles. Les recherches effectuées ont ainsi permis d’élaborer quinze filiations suivies distinctes, et de nombreuses branches non rattachées qui ont été reportées à la fin de cette étude. Il existait des SAZERAT à Limoges et dans d’autres localités limousines dès le XVIe siècle, dont les origines exactes sont inconnues et qui ne figurent donc pas dans cette étude.

Des familles TARRADE ou TARADE se rencontrent dans plusieurs secteurs du Limousin et du Périgord, sans qu’il soit possible de leur prêter des origines communes. L’étude qui suit ne concerne qu’une seule de ces familles, issue du couple Léonard TARRADE – Isabelle FAUCHER, qui vivait à Nexon dans le courant du XVIIe siècle. Cette famille a donné à Nexon même plusieurs générations de marchands, propriétaires notables et hommes de loi (notaires, arpenteurs, greffiers, juges, procureurs d’office…), mais aussi de maîtres chirurgiens et médecins. La branche aînée de cette famille, installée à La Meyze puis à Châteauneuf-la-Forêt s’est d’ailleurs particulièrement illustrée dans ce domaine, comme en politique. Trois générations se sont ainsi succédées à la mairie de Châteauneuf de 1870 à 1935, avec Pierre-Célestin, Firmin puis Amédée TARRADE. Adrien TARRADE, fils aîné de Pierre-Célestin, fut maire de Limoges entre 1885 et 1889, et son frère Firmin fut député de la Haute-Vienne de 1909 à 1914. D’une autre branche de cette famille était issue Valentine TARRADE, dite « Valentine PAGE » (1876-1959), artiste dramatique qui connut un certain succès au théâtre au début du XXe siècle.


Nous rappelons que les travaux présentés dans cette publication sont le fruit des recherches personnelles des auteurs. A ce titre, ils ne sauraient être utilisés à des fins autres que privées à l’exclusion de toute diffusion sur Internet ou de toute autre manière sans autorisation préalable des auteurs et sous réserve que soient indiqués clairement les noms des auteurs et la source, en vertu de la loi sur la propriété littéraire et artistique (lois n°57-298 du 11/03/1957 et n°92-597 du 01/07/1992).


Titre : Pays de Lastours & Nexon, tome III
Auteurs :  Jean-Claude Bruhat, Catherine Jude et Béatrice Luc
Collection :  Terre de nos Ancêtres – n° 35
Editeur : Amitiés Généalogiques du Limousin, Limoges, 2012
ISSN : 1958-0959
Format : 21 x 29,5 broché – 136 pages
Prix : tarif normal : 33 euros, tarif adhérents : 25 euros (frais de port inclus)


Publié par AGL   @   28 mai 2012 0 commentaires

0 Commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés.

Cloude designed by Webdesign In conjunction with Free MMORPG Games , CD Rates , Fat Burning Furnace Trial.