Terre de nos ancêtres n° 14

0 commentaires

SAINT-CYR


Une étude de 106 pages, illustrée en noir et en couleurs,

par Mireille et Serge REJASSE, AGL, 2007.

Familles : ALLEGRAUD, CLEMENT, DELABAREILLE, MONNERIE, REIX, VIGNERIE.

 

 

Dans ce volume sont retracées les généalogies descendantes de six familles implantées dans la paroisse de Saint-Cyr dès le XVIIe siècle, et s’y trouvant pour la plupart toujours représentées.

Au début du XVIIe siècle, la famille ALLEGRAUD, peut-être venue de la paroisse voisine de Cognac, n’était représentée à Saint-Cyr que par un seul couple, implanté au village du Petit-Vedeix. Cette famille de notaires a sans doute des liens avec les Allegraud installés à Saint-Victurnien, sans que le lien ait pu être prouvé.

La famille CLEMENT, venue du hameau de La Ville, à Saint-Laurent-sur-Gorre, s’implanta à Saint-Cyr au milieu du XVIIe siècle, au village de La Jourdanie. Elle y resta représentée jusqu’au début du XIXe siècle.

La famille DELABAREILLE doit sans aucun doute son nom au village de La Bareille, où elle est restée durablement installée, avant d’essaimer dans d’autres villages et d’autres communes aux XVIIIe et XIXe siècles : Cognac, Aixe, Saint-Priest-sous-Aixe, Limoges…

La famille MONNERIE est encore représentée de nos jours à Saint-Cyr et dans ses environs. Un seul foyer, demeurant au village de Gorretie, était porteur de ce patronyme dans la paroisse au début du XVIIe siècle. Son auteur, François Monnerie, pourrait avoir des liens avec les familles Monnerie de Saint-Auvent. Certaines branches de ses descendants restèrent durablement installés au village de Gorretie y exerçant les professions de cultivateur, marchand, voire notaire, alors que d’autres branches plus modestes de laboureurs et de colons s’installèrent au bourg de Saint-Cyr et dans les villages d’Essenac et de La Bûcherie.

Le patronyme REIX, bien connu encore de nos jours à Saint-Cyr, est l’un des plus courants dans les registres paroissiaux les plus anciens de Saint-Cyr. Si le village de La Bourgonie semble être le lieu où l’on retrouve le plus grand nombre de foyers au début du XVIIe siècle, on trouve également des Reix aux villages de La Barbe, de Puyriol et de La Jourdanie. Il n’a pas été possible de relier toutes les branches, sont présentées ici les trois qui ont donné la plus longue postérité.

La famille VIGNERIE tire sans aucun doute ses origines du village de Vignerie sur la commune de Saint-Laurent-sur-Gorre, mais elle était présente à Saint-Cyr dès le début du XVIIe siècle, implantée au village de La Brunie. Si certaines branches partent vers d’autres communes comme Saint-Auvent, Rochechouart, Oradour-sur-Vayres, d’autres restèrent à La Brunie et dans les villages voisins comme La Barbe ou La Bourgonie, y exerçant la profession de cultivateur. De nos jours ce patronyme est encore porté sur la commune de Saint-Cyr.


Nous rappelons que les travaux présentés dans cette publication sont le fruit des recherches personnelles des auteurs. A ce titre, ils ne sauraient être utilisés à des fins autres que privées à l’exclusion de toute diffusion sur Internet ou de toute autre manière sans autorisation préalable des auteurs et sous réserve que soient indiqués clairement les noms des auteurs et la source, en vertu de la loi sur la propriété littéraire et artistique (lois n°57-298 du 11/03/1957 et n°92-597 du 01/07/1992).


Titre : Saint-Cyr
Auteurs :  Mireille Réjasse, Serge Réjasse
Collection :  Terre de nos Ancêtres – n° 14
Editeur : Amitiés Généalogiques du Limousin, Limoges, 2007
ISSN : 1958-0959
Format : 21 x 29,5 broché – 106 pages
Prix : tarif normal : 27 euros, tarif adhérents : 20 euros (frais de port inclus)


Publié par AGL   @   5 mars 2012 0 commentaires

0 Commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés.

Cloude designed by Webdesign In conjunction with Free MMORPG Games , CD Rates , Fat Burning Furnace Trial.